Tout savoir sur le chauffage solaire

chauffage solaire
Le chauffage solaire est un système qui, comme son nom l’indique, utilise l’énergie solaire afin d’assurer le confort thermique des occupants d’un logement. Quel est son principe de fonctionnement, quels sont ses avantages et ses inconvénients, et combien coûte son installation ? Nous vous répondons sur cette page.

Nous mettons également à votre disposition cet annuaire professionnel afin que vous puissiez entrer en relation avec des sociétés qualifiées RGE (Reconnues Garantes de l’Environnement).

Quel est le principe de fonctionnement d’un chauffage solaire ?

Un chauffage solaire fonctionne à l’aide d’un panneau solaire thermique. Concrètement, ces dispositifs sont installés sur le toit de l’habitation, et leurs capteurs thermiques captent l’énergie du soleil à travers des rayons. Un fluide caloporteur circulant dans l’installation est alors chauffé par les calories du soleil, avant d’être envoyé à destination d’un plancher chauffant.

Le plancher chauffant se compose de tuyaux de chauffage posés sur un isolant thermique, par-dessus une dalle de béton. Les tuyaux sont recouverts par une chape qui a pour fonction de diffuser la chaleur à travers la maison.

Après avoir transmis sa chaleur au système de chauffage, le liquide caloporteur retourne au niveau des panneaux solaires où il est chauffé de nouveau.

Que faut-il savoir à propos du chauffage solaire combiné ?

Le chauffage solaire combiné, aussi appelé SSC pour système solaire combiné, est un dispositif produisant à la fois l’énergie nécessaire pour chauffer l’habitation, mais également l’eau chaude sanitaire du domicile.

Le liquide calorifique est alors non seulement envoyé au plancher chauffant, mais également à la cuve de stockage du chauffe-eau. Sous l’action d’un échangeur thermique, l’eau contenue à l’intérieur reçoit les calories transportées par le liquide caloporteur. Le SSC permet de couvrir jusqu’à 40% des besoins en chauffage et jusqu’à 80% des besoins en eau chaude du foyer.

Il doit donc être accompagné d’un autre dispositif fonctionnant par exemple au fioul, au gaz ou à l’électricité afin que les besoins des occupants soient complètement satisfaits. Néanmoins, la présence d’un tel dispositif au sein d’une habitation permet de réaliser de véritables économies d’énergie et de réduire le montant des factures énergétiques.

Chauffage solaire et autoconsommation

L’autoconsommation énergétique survient lorsque l’occupant d’un logement produit lui-même l’énergie qu’il consomme au quotidien. Il ne dépend donc plus du réseau de distribution EDF, mais des énergies renouvelables en libre accès à l’état naturel. Cela passe donc par le solaire, mais également par l’éolien, l’hydraulique, la géothermie et les biomasses.

L’énergie du soleil est entièrement gratuite, ce qui signifie que contrairement à un système classique, l’occupant n’est pas tenu de payer pour cette ressource auprès d’un fournisseur d’énergie. Il est en situation d’autonomie, ou d’autoconsommation.

Quel est le prix d’un chauffage solaire ?

Le prix d’une installation de chauffage solaire dépend de la surface de capteurs installés sur le toit de l’habitation. Il peut varier de 10 000 à 25 000 euros, ce qui représente un investissement très onéreux. Notez par ailleurs que la durée de vie des panneaux solaires thermiques est d’une quinzaine d’années, ce qui implique de remplacer les équipements lorsqu’ils deviennent obsolètes, occasionnant des dépenses supplémentaires.

Cependant, l’énergie du soleil est entièrement gratuite. L’utilisation d’un chauffage solaire permet donc d’amortir le coût de son installation au fil du temps.

Vous pouvez également être bénéficiaire du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro (PTZ) afin de financer vos travaux de rénovation énergétique. Ces aides fiscales mises en place par l’Etat ne sont toutefois attribuables que si vous recourez aux services d’une société RGE. Cette condition est obligatoire depuis janvier 2015. Alors n’hésitez pas, utilisez notre annuaire et contactez l’un des prestataires y étant répertoriés !