Le menuisier aluminium RGE

Le menuisier aluminium RGE un spécialiste de toutes les menuiseries

Le menuisier aluminium est un spécialiste des menuiseries, travaillant à la fois le bois et l’aluminium. Il lui arrive également de travailler avec d’autres matériaux tels que le verre, notamment lorsqu’il procède à l’isolation thermique du vitrage d’une habitation. En utilisant notre annuaire pour trouver le professionnel en charge de vos travaux de rénovation, vous trouverez des entreprises RGE (Reconnues Garantes de l’Environnement) faisant de vous le bénéficiaire d’aides de la part de l’Etat.

Quels sont les ouvrages réalisés par le menuisier aluminium ?

Le menuisier aluminium s’occupe à la fois d’aménagements intérieurs et extérieurs. Il fabrique et pose des fenêtres, des baies vitrées, des parois des vérandas ou encore des serrures.

En raison de sa spécialisation dans l’aluminium, ce poseur de menuiseries travaille le métal pour certains éléments de menuiserie en complément du bois. Occasionnellement, il travaille également le PVC. Il s’assure de l’étanchéité des montants et des ouvrants, ainsi que de leur isolation, tout en vérifiant le bon fonctionnement des menuiseries mobiles. Ses fonctions sont les suivantes :

  • -Conception de plans
  • -Usinage des pièces en aluminium
  • -Utilisation d’outils manuels et électroniques
  • -Conception d’éléments de menuiserie standard ou sur mesure
  • -Pose des différents éléments de menuiserie
  • -Réalisation de vitrage, double vitrage ou fenêtre triple vitrage

Il doit connaître les normes, les techniques et les réglementations en faveur des économies d’énergie. Ceci afin de pouvoir conseiller ses clients de la meilleure façon possible quant aux possibilités qui s’offrent à eux pour améliorer leur confort thermique tout en réduisant le montant de leurs factures énergétiques.

En effet selon l’ADEME, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, les fenêtres peuvent être responsables de 15% des déperditions de chaleur d’une habitation. Les pertes de chaleur occasionnées par les ouvertures, les fermetures telles qu’une porte ou des portes-fenêtres, et les parois vitrées limitent l’efficacité énergétique du système de chauffage d’une habitation. Il importe de donc de procéder à une isolation efficace afin de préserver la chaleur produite et de limiter la consommation d’énergie des appareils de chauffage.

Quels sont les diplômes et les spécialisations du menuisier aluminium ?

Voici la liste des formations permettant d’exercer le métier de menuisier aluminium :

  • -Brevet de maîtrise serrurier métallier
  • -CAP constructeur d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse
  • -CAP serrurier-métallier
  • -CAP menuisier installateur
  • -BEP réalisation d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse
  • -Bac professionnel structures métalliques ou bâtiment
  • -Bac professionnel ouvrages du bâtiment : métalleries
  • -Bac professionnel menuiserie aluminium-verre
  • -Bac STI génie mécanique option structures métalliques
  • -BTS constructions métalliques

Détenteur d’une de ces qualifications, le professionnel est en mesure de s’occuper de l’ensemble des ouvertures d’une habitation, jusqu’aux fenêtres de toit.

De quelles aides peut-on profiter en faisant appel à un menuisier aluminium ?

En passant par l’annuaire RGE pour trouver le poseur en charge de vos travaux de rénovation, vous pouvez être bénéficiaire de deux aides centrales de l’Etat, à savoir le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) :

  • -L’éco-PTZ est un prêt bancaire d’un montant maximal de 10 000 ou de 20 000 euros remboursables en 10 ans, ou encore de 30 000 euros remboursables en 15 ans selon le nombre d’ouvrages de rénovation énergétique réalisés. La particularité de cet emprunt est que ses intérêts sont complètement pris en charge par l’Etat.
  • -Le CITE n’est valable que jusqu’au 30 juin 2018, au taux de 15% concernant l’acquisition de matériaux d’isolation venant remplacer une fenêtre en simple vitrage. Cette déduction fiscale s’applique sur des dépenses éligibles d’un maximum de 8 000 euros pour une personne seule, et de 16 000 euros pour les foyers en couple soumis à une imposition commune. Ces plafonds sont majorés de 400 euros pour toute personne supplémentaire à charge (enfant ou personne âgée de plus de 65 ans).
Trouver un pro à : Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Brest, Lille, Grenoble, Marseille, Aix-en-Provence, Tours