L'installateur d’insert RGE

Trouver un installateur d’insert de cheminée près de chez vous

Les cheminées constituent une source de chaleur importante au sein d’une habitation. En faisant appel à un installateur d’insert de cheminée, l’occupant fait le choix d’un dispositif à haut rendement énergétique, et dont le coût d’usage est peu élevé. N’hésitez pas à utiliser notre annuaire RGE pour trouver un professionnel RGE nécessaire pour remplir le critère d’éco-conditionnalité nécessaire pour être éligible à l’éco-prêt à taux zéro et au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE).

Pourquoi faire appel à un installateur d’insert de cheminée ?

L’installateur d’insert de cheminée est un spécialiste du chauffage au bois. Ces dernières années, de plus en plus de ménages français ont choisi de rénover leur maison en créant des foyers de cheminées, ou en réhabilitant des foyers déjà existants grâce à des inserts.

Les professionnels du secteur sont donc de plus en plus sollicités par leurs clients, et à l’heure de la transition énergétique, doivent maîtriser l’ensemble des normes et des réglementations en faveur des économies d’énergie. Les inserts de cheminées répondent à ces impératifs économiques et écologiques notamment grâce à un rendement élevé, et un coût d’usage peu élevé.

Quelle est l’efficacité énergétique des inserts de cheminées ?

Le rendement énergétique d’un insert de cheminée, c’est-à-dire le rapport entre le bois consommé et la chaleur restituée à l’issue de la combustion, est compris entre 80 et 90%. En d’autres termes, les pertes de combustibles sont de l’ordre de 10 à 20%. L’installateur d’insert de cheminée propose donc une installation nettement plus rentable que les cheminées à foyer ouvert, dont le rendement peine à dépasser les 10%, pour un maximum de 20%.

Quel est le prix et le coût d’usage de ce système de chauffage ?

Pour acheter un insert de cheminée, il faut compter entre 2 000 et 8 000 euros quel qu’en soit le type. Ce prix est compensé par le coût d’usage d’une cheminée à insert, parce que le bois est le combustible le moins cher du marché. Ces coûts varient selon la nature et le conditionnement du bois utilisé :

  • -Bois bûche : 3 centimes d’euros par kWh (kilowattheure)
  • -Insert à granulés de bois (ou pellets) : 5 centimes d’euros par kWh
  • -Plaquettes forestières : 2 centimes d’euros par kWh

Quels sont les travaux relatifs à l’installation d’un insert de cheminée ?

L’insertion de ce type de chauffage s’effectue systématiquement dans un foyer déjà existant. Si la maison n’en comporte aucun, alors l’installateur d’insert de cheminée peut procéder à l’installation d’un poêle à bois.

Un spécialiste de la mise en place d’insert à bois doit être en mesure de réaliser le tubage d’une ancienne cheminée devant accueillir un insert. En effet, les maisons anciennes comportent des foyers non conformes en vigueur concernant la sécurité des habitants en matière de combustion, de départ de feu et de monoxyde de carbone.

Le tubage consiste en l’insertion d’une gaine en acier inoxydable à l’intérieur du conduit d’évacuation des cheminées. De cette manière, la combustion est plus complète et les risques d’intoxication ou d’incendies sont limités. Il s’agit d’une obligation légale afin de pouvoir être couvert par l’assurance habitation en cas de sinistre. Le coût d’un tubage varie entre 60 et 120 euros par mètre linéaire, et la taille du conduit varie selon la puissance de l’appareil de chauffage.

Grâce à notre annuaire RGE, vous trouverez sans peine une entreprise ou un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement, apte à vous conseiller au plus près des besoins de votre maison et de la surface à chauffer. Vous serez alors en mesure de bénéficier du CITE au taux de 30%, ainsi que de l’éco-prêt à taux zéro dont le montant maximal est de 30 000 euros et dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat.

Trouver un pro à : Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Brest, Lille, Grenoble, Marseille, Aix-en-Provence, Tours