Poêle à granulés : un système de chauffage efficace, performant et économique

poele à granulés
Le poêle à granulés de bois (ou à pellets) fait partie des systèmes de chauffage fonctionnant à la biomasse, c’est-à-dire à l’énergie renouvelable provenant du monde végétal et animal. Quels sont ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients ? Les réponses dans cette page.

Notez qu’en utilisant notre annuaire RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour contacter le professionnel en charge de vos travaux, vous répondrez à l’éco-condition nécessaire pour être éligible aux aides de l’Etat en faveur des économies d’énergie.

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Un poêle à granulés est un système de chauffage qui peut servir de chauffage d’appoint comme de chauffage principal au sein d’une habitation. Il fait partie des modèles les plus récents parmi les appareils de petite ou de moyenne puissance. Les pellets de bois constituent son combustible. Il bénéficie d’un mode de fonctionnement automatique grâce à la présence d’un réservoir dont la capacité définit l’autonomie (à savoir le nombre de recharges nécessaires en un laps de temps défini).

La présence d’une programmation permet de ne déclencher le fonctionnement des poêles à pellets que lorsque les occupants du domicile en ont besoin, de manière quotidienne ou hebdomadaire. Le rendement énergétique des poêles à pellets varie entre 85 et 95%. Cette efficacité est due au taux d’humidité des granulés de bois, inférieur à 10%. Cette teneur en haut en fait le combustible bois le plus performant lors de la combustion.

Notez qu’il existe des poêles à granulés « étanches ». Ces modèles génèrent la combustion des pellets en allant puiser l’air à l’extérieur du domicile, contrairement au poêle à bois classique qui puise à l’intérieur de la maison. Ces appareils permettent d’augmenter le rendement énergétique de 10 à 15%, permettant d’économiser encore davantage d’énergie. De plus, il rejette moins de poussières à l’intérieur du logement, préservant la santé des habitants.

Quels sont les atouts et les désavantages du poêle à granulés ?

Comme le poêle à bûches ou à plaquettes, le poêle à granulés se caractérise par des points forts et des inconvénients.

Les points faibles des poêles à granulés

Voici la liste des désavantages caractérisant le poêle à granulés :

  • -Des mauvaises odeurs sont émises par l’appareil à l’allumage et lors des émissions de fumée. Les cendres sont plus ou moins odorantes selon le type de bois dont proviennent les pellets.
  • -En cas de mauvaise combustion, il existe des risques d’intoxication au monoxyde de carbone.
  • -De ce risque découle un autre inconvénient, à savoir la nécessité de procéder à un entretien régulier de l’appareil afin d’éviter son encrassement. Cet entretien implique des coûts, à raison de deux ramonages pour an. Ce coût annuel peut s’élever jusqu’à 130 euros.

Les avantages du poêle à granulés

Découvrez ci-dessous les points forts de ce système de chauffage : * -Les poêles à pellets bénéficient d’une bonne autonomie grâce à leur réservoir. Les plus performants peuvent fonctionner plusieurs jours sans nécessiter de rechargement. * -Cet appareil de chauffage est facile d’utilisation, la prise en main de son système de programmation est rapide. * -Les granulés de bois, s’ils constituent le combustible bois le plus cher, restent moins cher que le gaz, le pétrole ou l’électricité. Leur coût d’usage est de 5 centimes par kWh (kilowattheure).

Avantages

Inconvénients

Bonne autonomie

Mauvaises odeurs

Facile d’utilisation

Risques d’intoxication au monoxyde de carbone

Faible coût du combustible

Frais d’entretien

N’hésitez pas à utiliser notre annuaire pour contacter un prestataire RGE afin de réaliser votre installation. Vous pourrez ainsi bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (au taux de 30%) et de l’éco-prêt à taux zéro (dont les intérêts sont payés en totalité par l’Etat).