Le poêle à bois, fonctionnement, avantages et inconvénients

poele à bois
Le poêle à bois est un système de chauffage à la biomasse pouvant être utilisé comme chauffage d’appoint ou comme source de chaleur principale d’une habitation. Comment fonctionne-t-il, quels ses avantages, ses déclinaisons et ses inconvénients ? Vous trouverez les réponses au fil de cette page. N’hésitez pas à utiliser notre annuaire pour contacter des professionnels qualifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement).

Quel est le principe de fonctionnement d’un poêle à bois ?

Qu’il s’agisse d’un poêle à bûches, à granulés ou à plaquettes, le principe de fonctionnement du poêle à bois repose sur la combustion de ce que contient son foyer. Les éléments suivants composent donc la structure du poêle à bois : * -Le foyer, dans lequel est inséré le combustible. C’est lors de la combustion que la chaleur diffusée à l’intérieur de la pièce est produite. * -L’habillage, qui se décline de nos jours de très nombreuses manières différentes. Que l’occupant du domicile souhaite se procurer un poêle moderne, un poêle design ou au contraire un modèle plus authentique, il est en mesure de trouver tous les styles en magasin spécialisé. * -Le conduit d’évacuation, qui permet comme son nom l’indique d’évacuer les fumées issues de la combustion à l’extérieur de l’habitation.

Quels sont les différents types de poêles à bois ?

Les poêles à bois se déclinent selon plusieurs matériaux et modes de diffusion différents. On trouve ainsi :

  • -Des modèles par convection : ils produisent de l’air chaud en le diffusant dans les pièces de la maison.
  • -Un modèle par rayonnement : un système à basse température dont le mode de transmission thermique s’opère directement à travers les corps, les objets et les masses, sans chauffer l’air.
  • -Des appareils à inertie : ils continuent à diffuser une chaleur douce même lorsque l’appareil est éteint, grâce à leur matériau de composition qui s’imprègne de la chaleur produite par la combustion.
  • -En fonte et en acier : le modèle classique, qui permet de chauffer une pièce rapidement, mais dont l’inertie n’est pas optimale.
  • Matériaux réfractaires : conçus avec de la pierre ou de la brique réfractaire, recouverts de stéatite ou de céramique qui permettent de restituer la chaleur une fois la montée en température effectuée.
  • -Vitrocéramique : grâce à une porte en vitrocéramique, les poêles bénéficient de foyers fermés et améliorent leur rendement énergétique, d’au moins 70%.
  • -Double combustion : aussi appelés poêles à postcombustion, ces appareils opèrent une combustion primaire du bois contenu par un premier foyer, ainsi qu’une seconde combustion à l’aide d’un foyer secondaire qui brûle les gaz émanant du bois. La combustion est donc complète, améliorant le rendement énergétique et limitant les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Quels sont les points forts et les désavantages du poêle à bois ?

Découvrez ci-dessous le récapitulatif des atouts et des inconvénients caractérisant ce système de chauffage.

Les points faibles du poêle à bois

Voici la liste des désavantages :

  • -Il est nécessaire de disposer d’un espace suffisant dans la pièce où est installé le poêle, d’autant plus dans le cas de modèles de grande envergure.
  • -Il s’agit davantage d’un chauffage d’appoint que d’une source de chaleur principale. Il nécessite donc une grande puissance si l’on souhaite s’en servir en tant que tel.
  • -Il faut procéder à son nettoyage et à son entretien régulier pour en assurer un fonctionnement optimal.

Les avantages du poêle à bois

Les points forts de cet appareil compensent ses mauvais côtés :

  • -Un faible coût d’usage est à noter, puisqu’il s’agit du combustible le moins cher du marché, oscillant entre 2 et 5 centimes d’euros par kWh (kilowattheure) selon le type de bois. Le combustible du poêle à plaquettes est le moins onéreux.
  • -Les modèles détenteurs du label Flamme Verte permettent de réaliser des économies d’énergie grâce à leur rendement supérieur.
  • -Comme les arbres absorbent le CO2 généré lors de la combustion des poêles à bois, ce système est écologique.
Avantages Inconvénients
Combustible peu onéreux Volumineux
Bon rendement énergétique Faible chauffage principal
Ecologique Entretien contraignant