Le tailleur de pierres

Trouver un tailleur de pierres RGE près de chez vous

Le tailleur de pierres est un artisan dont le savoir-faire remonte au Moyen-Âge, à l’ère de l’édification des cathédrales. Il est aujourd’hui un professionnel du bâtiment maîtrisant les techniques favorables aux économies d’énergie. Vous pouvez d’ailleurs avoir recours aux services d’un prestataire Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) en utilisant notre annuaire.

Quelles sont les formations et qualifications permettant de devenir tailleur de pierres ?

Découvrez ci-dessous la liste des diplômes qualifiants dont tout professionnel doit pouvoir justifier afin d’exercer le métier de tailleur de pierres :

  • -CAP tailleur de pierre
  • -Bac professionnel artisanat et métiers d’art option arts de la pierre
  • -BTS métiers de la pierre

Quelles sont les techniques et les outils utilisés par les tailleurs de pierre ?

Concrètement, le tailleur de pierres effectue le découpage, l’assemblage et le polissage de son matériau de construction en atelier, avant d’aller les mettre en place sur son chantier. En raison de la nature de son matériau de base, à savoir la pierre, il intervient principalement en rénovation même si de plus en plus de foyers français ont recours à lui pour faire bâtir des maisons neuves.

Il utilise des outils qui remontent à plusieurs centaines d’années, car chaque professionnel est l’héritier d’un savoir-faire ancien et éprouvé au fil des siècles. Ces spécialistes des pierres peuvent ainsi travailler à l’aide de ciseaux ou de massette, des outils et ustensiles impliquant un travail manuel de longue haleine. Mais ils maîtrisent également les nouvelles techniques de stéréotomie (coupe et taille de la pierre), à savoir le laser qui permet de gagner un temps considérable en réalisant ce genre de travaux.

Le tailleur de pierres réalise-t-il des ouvrages de maçonnerie ?

L’activité des professionnels de la stéréotomie est la conception et la fabrication de cheminées, d’escaliers, de murs et de voûtes. Ils effectuent donc des ouvrages de gros œuvre et de second œuvre en maçonnerie. Ils ont ainsi pour fonction de :

  • -Réaliser des voûtes, des balcons ou des escaliers. Des éléments à la fois esthétiques et fonctionnels au sein du logement. Il en va de même en ce qui concerne la façade d’une maison, puisqu’il est en mesure d’en réaliser le parement. Procéder à un ravalement est donc possible si l’occupant décide de recourir à ce type de spécialiste.
  • -Créer des dallages en revêtement de sol, offrant ainsi la possibilité en rénovation comme en construction neuve de procéder à des travaux d’isolation des sols. Ces derniers consistent à placer des panneaux isolants entre le plancher et le revêtement, afin de limiter les transferts de chaleur entre le sous-sol et l’intérieur de la maison.
  • -Concevoir et installer les encadrements de porte d’entrée et de fenêtres. Les ouvertures vers l’extérieur sont elles aussi à l’origine de déperditions thermiques, de l’ordre de 10 à 15% selon l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Ces travaux permettent donc de réaliser de véritables économies d’énergie et de réduire le montant des factures énergétiques.
  • -Fabriquer des cheminées conformes aux normes écologiques en vigueur, c’est-à-dire soit à foyer fermé, soit à foyer ouvert dans lequel est placé un insert à bois (bûches, granulés ou plaquettes). Les inserts de cheminée offrent un rendement énergétique compris entre 75 et 85%. Par ailleurs, le coût du combustible bois est le moins élevé du marché, puisqu’il varie entre 2 et 5 centimes d’euros par kWh (kilowattheure) selon sa forme et son conditionnement.

Faire appel à un tailleur de pierres est donc l’opportunité de réaliser des économies d’énergie, qui sont promues par l’Etat. En passant par notre annuaire RGE, vous entrerez en contact avec un professionnel vous rendant éligibles aux aides financières mises en place à cette fin.

Trouver un pro à : Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Brest, Lille, Grenoble, Marseille, Aix-en-Provence, Tours