Annuaire
Artisans RGE

L’isolation des combles

isolation combles
L’isolation des combles est un ouvrage d’isolation thermique. Il importe d’isoler convenablement cette zone de la maison afin de limiter les déperditions thermiques et améliorer les performances énergétiques du bâti. Quelles sont les spécificités de ces travaux ? Pourquoi est-il important de les mettre en œuvre ? On vous en dit davantage sur cette page.

N’hésitez pas à utiliser notre annuaire afin de contacter un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin d’être éligible aux aides financières de l’Etat.

En quoi consiste l’isolation des combles ?

Des travaux d’isolation des combles bénéficient de nombreux types d’isolants pouvant s’adapter à la forme et à la pente des toitures concernées : panneaux isolants, rouleaux, par soufflage, vrac…

Les matériaux isolants utilisés peuvent être de nature animale ou végétale (laine de mouton, fibres de bois, ouate de cellulose…), minérale (laine minérale, verre cellulaire…) ou encore synthétique (polystyrène, polyuréthane). L’isolant le plus utilisé par les ménages français pour ces travaux est la laine de roche. La valeur lambda de la laine de roche, qui définit sa transmission de chaleur, est comprise entre 0,034 et 0,040 W/mK (watt par mètre-kelvin).

Quelles sont les différences entre combles perdus et combles aménagés ?

Il faut distinguer l’isolation des combles perdus et des combles aménagés. Les combles perdus se caractérisent par une surface inhabitable en raison d’une hauteur sous plafond insuffisante ou de la présence d’une charpente trop volumineuse. C’est le cas lorsque la hauteur sous plafond est inférieure à 1m80.

Au-delà, il s’agit de combles aménagés pouvant être isolés à l’aide de rampants, c’est-à-dire de panneaux ou de rouleaux isolants disposés directement sous les parois de la toiture. On privilégie la méthode par soufflage dans le cas de combles perdus.

Qu’est-ce que l’isolation des combles à 1 euro ?

L’isolation des combles à 1 euro découle du Pacte Energie Solidarité mis en place en 2013 par l’Etat. Il permet aux ménages modestes de ne payer qu’une somme symbolique afin d’isoler convenablement leur habitation, qu’il s’agisse d’une isolation de combles aménagés ou de combles perdus.

C’est le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) qui finance alors en grande partie les travaux mis en œuvre. Concrètement, les organismes délégataire des CEE sont obligés, à l’égard de l’Etat, d’accumuler un nombre défini de certificats durant une période donnée.

Pour cela, ils doivent promouvoir les travaux permettant de réaliser des économies d’énergie auprès de leur clientèle (particuliers, entreprises, collectivités). Concrètement, les obligés rachètent annuellement des factures d’économies d’énergie, qui permettent de financer ces travaux. Pour être éligible à l’isolation à 1 euro, il faut remplir les conditions suivantes :

  • -L’habitation concernée doit être la résidence principale de ses occupants.
  • -L’isolation existante ne doit pas être âgée de moins de 15 ans.
  • -Des plafonds de revenus éligibles définis par l’ANAH (agence nationale de l’habitat) ne doivent pas être dépassés. Le montant de ces plafonds varie selon la localisation géographique et la composition du foyer.

Quel est le prix de l’isolation des combles ?

Le prix des matériaux d’isolation des combles aménagés est compris entre 14 et 80 euros par m², tandis que celui des matériaux destinés aux combles perdus varie entre 10 et 90 euros par m². Cependant, l’isolation des combles aménageables est plus complexe, elle est donc plus onéreuse que celles des combles perdus.

Le prix des travaux concernant les combles aménagés est donc compris entre 4 000 et 6 000 euros, alors que celui des combles perdus est compris entre 2 500 et 5 000 euros. Cet investissement onéreux peut être amorti grâce au Crédit d’Impôt Transition Energétique et à l’éco-prêt à taux zéro, auquel vous pouvez être éligible en recourant à un professionnel RGE à l’aide notre annuaire.