Le façadier

Façadier : faites appel aux services d’un professionnel RGE

Besoin de refaire la façade de votre habitation en profitant des travaux d’isolation thermique de vos murs ? Vous êtes à la recherche d’un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro ? Utilisez notre annuaire et entrez en contact avec le spécialiste façadier de votre choix !

Qu’est-ce qu’un façadier ?

Le façadier peut être un façadier-peintre et un façadier-enduiseur. Dans les deux cas, son rôle est de s’occuper des façades à tous les niveaux de construction et de rénovation du bâtiment. Ce professionnel assure la protection, l’isolation thermique et l’imperméabilité de l’extérieur des logements. Il complète donc les travaux isolants extérieurs tels que l’isolation de toiture et des murs.

Il peut procéder au bardage (réalisation de la couche supérieure de la façade) des murs, à la pose de revêtements muraux en dur, les repeindre ou y appliquer des enduits de finition afin d’en assurer l’étanchéité et l’esthétisme.

Quels sont les différents types d’enduits appliqués par les façadiers ?

Voici la liste des enduits pouvant être appliqués par ces professionnels :

  • -Monocouche : le produit le plus vendu et le plus utilisé, car il est aussi le plus accessible.
  • -A base de plâtre : se compose d’une couche d’accroche, d’enduit et de finition.
  • -Liant aérien : trois couches sont nécessaires ici aussi afin d’enduire la façade d’une habitation. Le produit prend lorsqu’il entre contact avec l’air.
  • -Liant hydraulique : ces produits peuvent être monocouches ou multicouches, ils prennent au contact de l’eau.

Il faut distinguer les enduits de lissage et de rebouchage, qui permettent respectivement d’aplanir une surface accidentée afin de la préparer à recevoir un enduit définitif, ou de combler les failles, les trous et les irrégularités profondes. Il existe également des enduits décoratifs, à appliquer en finition, et des enduits isolants permettant de compléter l’isolation des murs extérieurs.

Quelles sont les qualifications permettant de devenir façadier ?

A l’origine, un façadier est un maçon. Il possède donc des connaissances en matière de construction du bâti. Il peut également être peintre et se former aux spécificités du métier. Voici la liste des formations permettant d’exercer ce métier :

  • -CAP maçon
  • -CAP peintre-applicateur de revêtements
  • -CAP plâtrier-plaquiste
  • -Bac professionnel aménagement et finition du bâtiment

Quel est le prix au m² de l’intervention d’un façadier ?

Tout dépend des travaux réalisés. Ci-dessous, découvrez la liste des travaux de ravalement de façade réalisables par les façadiers, ainsi que le prix de leur intervention :

  • -Le coût d’une isolation thermique par l’extérieur varie entre 80 et 120 euros par m².
  • -L’application de peinture coûte en moyenne 23 euros par m².
  • -La pose d’un enduit coûte en moyenne 42 euros par m².
  • -Le coût d’une rénovation de murs oscille entre 50 et 85 euros par m².

Vous avez la possibilité de bénéficier d’aides de la part de l’Etat si vous profitez de vos travaux d’isolation thermique pour effectuer un ravalement de façade. Il faut pour cela que vous fassiez appel à un professionnel certifié RGE en passant par notre annuaire. En effet, l’isolation thermique permet de réaliser des économies d’énergie et les aides suivantes répondent au principe d’éco-conditionnalité :

  • -Eco-prêt à taux zéro : un prêt bancaire dont le montant maximal est de 30 000 euros remboursables en 15 ans, et dont les intérêts sont intégralement pris en charge par l’Etat.
  • -CITE : une déduction fiscale au taux de 30%, valable jusqu’en décembre 2018, concernant des dépenses éligibles plafonnées à 8 000 euros pour une personne seule et à 12 000 euros pour les couples soumis à une même imposition.
Trouver un pro à : Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Brest, Lille, Grenoble, Marseille, Aix-en-Provence, Tours