Installateur de chaudière à bois

L'installateur de chaudière à bois

Lorsqu’un particulier fait appel à un installateur de chaudière à bois, il choisit de poser un système de chauffage central à la fois économique, en raison du coût limité du combustible, mais également écologique lorsqu’il provient d’une exploitation forestière renouvelable. En utilisant notre annuaire RGE, vous avez la possibilité de trouver un prestataire Reconnu Garant de l’Environnement pour effectuer votre installation et bénéficier d’aides de la part de l’Etat.

Quel est le principe de fonctionnement des chaudières à bois ?

Le combustible, qu’il s’agisse de bûches, de granulés ou de plaquettes, est inséré dans la chaudière afin d’initier la combustion. En brûlant, il produit de la chaleur qui est transmise à un liquide caloporteur à destination du circuit de chauffage. Le circuit en question s’organise en boucle, il s’agit donc d’un circuit fermé dont le point de départ est la chaudière elle-même.

Le fluide caloporteur circule au fil de cette boucle, alimentant les radiateurs qui vont alors pouvoir diffuser la chaleur qu’il leur transmet. Il revient ensuite à son point départ où il est de nouveau chauffé par le phénomène de combustion. Il s’agit du combustible le moins cher de marché, comme en témoignent les chiffres suivants :

  • -Plaquettes : 2 centimes par kWh (kilowattheure)
  • -Bûches : 3 centimes par kWh
  • -Granulés (ou pellets) : 5 centimes par kWh

Quels types d’appareils peut poser un installateur de chaudière à bois ?

En faisant appel aux services d’un installateur de chaudière à bois, l’occupant d’une habitation a la possibilité d’installer les équipements suivants :

  • -Chaudière à bûches : cet appareil nécessite d’être alimenté régulièrement en bûches afin d’assurer la montée en température du liquide caloporteur. Son rendement énergétique est de 75%.
  • -Chaudière à pellets : même si les granulés de bois coûtent plus cher que les bûches à l’usage, le rendement de la chaudière à granulés est de 85%, ce qui en limite la consommation pour un confort thermique équivalent.
  • -Chaudière à plaquettes : moins chère que les granulés et dotée d’un rendement plus élevé que les bûches, la plaquette forestière est un compromis idéal entre ces deux types de combustibles.
  • -Chaudière à condensation au bois : cette installation offre un rendement énergétique plus important que les modèles classiques, puisque la fumée et la vapeur en provenance de la combustion sont soumises à un phénomène de refroidissement et de condensation afin d’en récupérer la chaleur. Cette chaleur n’est donc pas perdue, et utilisée pour compléter la chauffe du liquide caloporteur.
  • -Ballon tampon : le ballon tampon est un dispositif pouvant être posé par l’installateur de chaudière à bois sur le circuit de chauffage en complément de la chaudière. Sa fonction est de stocker l’eau chaude sanitaire en surplus, en restituant la chaleur accumulée hors état de marche. Comme le système fonctionne uniquement lorsque l’utilisateur en a besoin, il est possible de réaliser de véritables économies par ce biais.

Quel est l’impact environnemental des chaudières à bois ?

Choisir de contacter un installateur de chaudière à bois pour mettre en place son système de chauffage repose sur deux critères environnementaux, à savoir la dimension renouvelable du combustible, et les émissions de gaz à effet de serre occasionnés par sa combustion.

Les dispositifs dotés du label Flamme Verte disposent de nos jours des meilleurs rendements et du plus bas taux d’émission de polluants. Les particules fines émises par un appareil classé 7 étoiles sont respectivement inférieures ou égales à 20 et 30 mg/Nm3 selon qu’il s’agisse d’un modèle à chargement automatique ou à chargement manuel.

Enfin, les combustibles en provenance d’une exploitation forestière renouvelable sont écologiques, puisqu’un nouvel arbre est planté pour chaque arbre abattu afin d’être exploité.

Trouver un pro à : Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Brest, Lille, Grenoble, Marseille, Aix-en-Provence, Tours